[Brève] Après Google, Apple s’intéresse de près à votre ADN

Apple travaillerait en collaboration avec des chercheurs américains à l’élaboration d’applications permettant de croiser des données génétiques avec des données récoltées via iPhone, d’après des sources citées par le magazine en ligne MIT Technology Review.

Deux projets seraient à l’étude, tous deux basés sur ResearchKit, la plateforme open source de recherche médicale d’Apple. Un premier en collaboration avec l’Université de Californie à San Francisco, dont l’objectif serait d’identifier les causes des naissances prématurées grâce au croisement de données génétiques avec des données récoltées via l’iPhone des femmes enceintes participantes. Une deuxième étude serait menée en partenariat avec l’Hôpital du Mont Sinaï de New York, sans plus de précisions pour l’instant.

Pour pouvoir participer à ces études, il sera nécessaire de se soumettre au préalable à un test génétique auprès d’un des laboratoires partenaires de la marque à la pomme, par exemple via l’envoi d’un échantillon de salive. Les centres de séquençage de l’ADN de l’Université de Californie et de l’hôpital du Mont Sinaï – parmi les plus en pointe en la matière – seraient les premiers à collaborer avec Apple. Les deux études ne s’intéresseraient qu’à une centaine de gènes jouant un rôle important dans le développement de certaines maladies, non au génome entier des participants. Réalisés à grande échelle, ces tests ciblés ne couteraient que quelques centaines de dollars chacun.

Les données seraient hébergées sur une plateforme de cloud computing gérée par les chercheurs. Certaines informations pourraient cependant être envoyées aux utilisateurs (l’article précise qu’il serait envisagé que les utilisateurs puissent partager leurs informations génétiques d’un simple glissement de doigt, en mode « swipe and share »). A noter qu’Apple n’a pas souhaité confirmer ces informations. Si le projet n’est pas annulé d’ici là, il pourrait être dévoilé le mois prochain, à l’occasion du congrès annuel mondial des développeurs (WWDC) d’Apple.

Source : MIT Technology Review

A lire également

Prix EDF Pulse Vote prix grand public startup esanté

Prix EDF Pulse : votez pour votre startup esanté préférée !

Sur les 529 startups candidates à la 4e édition des prix EDF Pulse, 12 finalistes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This