Un hackathon e-santé au service des patients épileptiques

Le laboratoire pharmaceutique UCB lance un hackathon pour promouvoir l’innovation numérique au service des patients atteints d’épilepsie. Organisé en partenariat avec Inbioveritas et HealthStartup, l’événement se tiendra simultanément en Belgique (Bruxelles) et aux Etats-Unis (Atlanta), du 24 au 26 avril 2015.

Un hackathon au service des patients épileptiques

Hack Epilepsy réunira, le temps d’un week-end, des développeurs, designers, professionnels de santé et patients pour réfléchir ensemble à des solutions digitales innovantes au service des patients épileptiques.

L’objectif est de développer, en 48h, des prototypes digitaux répondant aux quatre principaux enjeux identifiés :

  • Donner aux patients les moyens de s’exprimer, partager leur ressenti et s’entraider : des outils pour pouvoir partager leur vécu de la maladie, échanger avec d’autres patients confrontés aux mêmes questionnements et permettre ainsi aux patients de s’entraider et de partager leur expertise
  • Aider les patients à être mieux préparés après l’annonce du diagnostic : des outils pour accéder aux informations permettant de mieux comprendre la maladie et ses conséquences sur la vie quotidienne (à destination des patients mais aussi des aidants et soignants), apporter des réponses concrètes aux problématiques du quotidien (services de transports adaptés, grossesse, etc.)
  • Mieux anticiper et gérer les crises d’épilepsie : des outils pour aider les patients à identifier les facteurs déclenchants pour mieux anticiper les crises et minimiser les risques (stress, sommeil, nutrition, observance, …), pour informer les soignants et le grand public sur les gestes adaptés pour porter assistance à une personne épileptique en crise (guide pas à pas, gestes, …)
  • Orienter les patients et favoriser l’accès à une information fiable : des outils pour aider le patient à trouver un spécialiste, accéder à des informations fiables pour optimiser le temps de consultation et améliorer la relation patient-professionnels de santé, et fournir aux proches et aux soignants un soutien émotionnel et des outils pour les aider à mieux accompagner le patient

Un concours est organisé pour récompenser les équipes (1er prix : 6000 euros, 2e prix : 3000 euros et 3e prix : 1000 euros). Le jury évaluera les prototypes présentés à la fin du hackathon sur la base de quatre critères :

  • Capacité à répondre aux besoins réels des patients
  • Créativité, innovation, originalité du projet
  • Faisabilité de la mise en oeuvre
  • Qualité de la présentation

L’événement est ouvert à tous (inscription possible sur le site Hack epilepsy).

Les hackathons, lieux par excellence de la cocréation

Les hackathons se multiplient ces dernières années dans le domaine de la santé*. Initialement centrés sur les seuls développeurs, ils se sont ouverts pour devenir aujourd’hui des lieux de cocréation, replaçant l’utilisateur final au centre des projets.

Le principe : réunir des acteurs aux compétences différentes mais complémentaires pour trouver des solutions innovantes répondant à un besoin réel. On y retrouve des experts orientés solutions (développeurs, designers,…) et des experts ayant une connaissance profonde du contexte et du besoin (patients, médecins, aidants, …). L’objectif : autour d’un projet commun, parvenir en quelques jours à un prototype.

Dernier en date : le hackathon e-santé, organisé en mars dernier par le laboratoire Novartis pour développer des projets innovants à destination des patients atteints de diabète et de maladies de la rétine. Autre exemple français : le Hacking Health Camp, qui se tient désormais chaque année en mars à Strasbourg.

Hackathon e-santé organisé par Novartis et BeMyApp : présentation

*Plus de 130 recensés entre 2010 et 2014 dans le monde selon la base de données initiée par MIT Hacking Medicine

Source : UCB

A lire également

Lifeaz défibrillateur connecté pour prévenir le risque cardiovasculaire

Lifeaz, un défibrillateur connecté pour prévenir le risque cardiovasculaire

La startup Lifeaz développe un défibrillateur connecté destiné à être utilisé au domicile des particuliers. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This