HackingPharma, concours d’innovation autour du dossier pharmaceutique

La finale d’HackingPharma a récompensé le 7 juin dernier 5 projets autour de la valorisation du dossier pharmaceutique. L’objectif de ce concours, co-organisé par l’Ordre national des pharmaciens et Docapost, était d’imaginer des solutions s’appuyant sur le dossier pharmaceutique pour accélérer l’innovation et la transformation numérique des pharmaciens.

Un concours d’innovation autour du dossier pharmaceutique

Créé par la loi du 30 janvier 2007 et mis en œuvre par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens à partir de 2009, le dossier pharmaceutique recense les médicaments délivrés au cours des quatre derniers mois (au cours des 3 dernières années pour les médicaments biologiques et au cours des 21 dernières années pour les vaccins), qu’ils soient prescrits par un médecin ou conseillés par un pharmacien et achetés en automédication.

En 2016, plus de 33 millions de Français avaient ouverts un dossier pharmaceutique. L’objectif est d’éviter les traitements redondants et de sécuriser la dispensation des médicaments, en évitant notamment les interactions médicamenteuses et en facilitant la diffusion des alertes sanitaires ou le retrait de lots de médicaments en cas de besoin.

Lancé en février 2016, HackingPharma a attiré 117 équipes pluridisciplinaires composées de pharmaciens et étudiants dans le secteur de la santé, de développeurs ou encore de designers. A l’issue d’un processus d’accompagnement, 10 équipes finalistes ont été sélectionnées et sont venues présenter leur projet au siège du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens devant un jury d’experts, autour de quatre catégories (avec chacune un prix de 2 500 euros à la clé) et un Grand prix du jury Jean Brudon (d’une dotation de 10 000 euros).

Les cinq lauréats du concours HackingPharma

Prix du meilleur service à destination du grand public : décerné à l’équipe Les Inversés, pour son projet Vital, destiné à améliorer l’observance des patients et le suivi médical et favoriser l’échange avec son pharmacien

Prix du meilleur service pour les pharmaciens d’officine : décerné à l’équipe Aviato pour sa plateforme DP-Analyses, qui permet de compléter le dossier pharmaceutique avec les résultats d’analyses biologiques du patient

Prix du meilleur service pour les pharmaciens en établissements de santé : décerné à l’équipe Team AppiNest, pour son Pistache Pharma, une interface ludique pour aider les enfants à mieux suivre leur traitement

Prix du meilleur service lié à la sécurité de la chaine du médicament : décerné à l’équipe C2S pour son application permettant au patient d’être informé sur les retraits et ruptures liés à ses traitements

Enfin, le Grand Prix du Jury Jean Brudon a été attribué à l’équipe DPadhésion pour son projet « Mon pharmacien 3.0 », une application qui permet au patient de mieux suivre ses traitements et au pharmacien d’assurer un suivi et des conseils personnalisés tout en améliorant la gestion de son activité.

HackingPharma, photo des lauréats des cinq projets récompensés

Sources: Ordre national des pharmaciens, Docapost

A lire également

Lifeaz défibrillateur connecté pour prévenir le risque cardiovasculaire

Lifeaz, un défibrillateur connecté pour prévenir le risque cardiovasculaire

La startup Lifeaz développe un défibrillateur connecté destiné à être utilisé au domicile des particuliers. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This