Mango Health, une application mobile de santé qui récompense l’observance

Mango Health est une application visant à aider les patients à mieux suivre leurs traitements. Lancée en 2013 par des professionnels issus de l’industrie du gaming et de la téléphonie mobile, l’application reprend les codes du jeu pour les appliquer à l’un des enjeux majeurs de la santé : l’observance thérapeutique.

L’observance, un enjeu de santé publique majeur

Selon une étude menée par IMS Health-Le Crip publiée en novembre 2014, le coût évitable des complications dues à la mauvaise observance des traitements en France serait de plus de 9 milliards d’euros par an. Pour les 6 pathologies étudiées (asthme, diabète de type 2, insuffisance cardiaque, hypertension artérielle, hypercholestérolémie, ostéoporose), le taux d’observance ne serait en effet que de 40% en moyenne (et tomberait à 13 % seulement pour l’asthme). Or les conséquences d’une mauvaise observance peuvent être désastreuses pour la santé du patient.

Plusieurs startups se sont donc lancées sur ce créneau. A tel point que l’Association américaine des pharmaciens a dénombré 461 applications consacrées à l’observance dans un classement présenté en mars 2015 lors de leur colloque annuel. Parmi les applications les mieux notées : Mango Health, une application lancée il y a un peu plus de deux ans.

Une application ludique pour inciter les patients à mieux prendre leurs traitements

Mango Health transpose à l’univers de la santé les codes du jeu pour encourager  les patients à mieux suivre leurs traitements. Les utilisateurs gagnent ainsi des points à chaque fois qu’ils prennent correctement leurs médicaments. Ces points leur permettent d’atteindre différents « niveaux » ; pour chaque niveau, un tirage au sort est organisé de manière hebdomadaire avec, à la clé, des bons d’achat auprès de partenaires ou des dons à des associations caritatives.

L’application intègre également des fonctionnalités de suivi avancées. Elle propose ainsi à l’utilisateur, une fois qu’il a renseigné ses traitements et leur posologie, les services suivants :

  • Des informations sur les médicaments et des alertes concernant les effets indésirables et les interactions potentiellement dangereuses avec d’autres médicaments ou aliments (informations issues de LexiComp, de Wolters Kluwer)
  • Des notifications de rappel lorsqu’il est l’heure de prendre un traitement (l’utilisateur peut alors choisir de confirmer que le médicament a été pris, programmer un rappel pour plus tard ou décider de sauter la prise)
  • Un historique des prises de médicaments, avec la possibilité d’ajouter des notes pour enrichir le suivi avec des éléments plus qualitatifs (symptômes, effets indésirables, ressenti général, …)
  • Un décompte des médicaments pris et des alertes pour rappeler à l’utilisateur qu’il est bientôt temps de faire renouveler son ordonnance

Vers un suivi plus global de la santé des utilisateurs ?

Une étude d’un an aurait été menée en partenariat avec l’un des plus grands réseaux d’hôpitaux américains, selon le fondateur de Mango Health, Jason Oberfest, qui se refuse pour l’heure à dévoiler l’identité de ce partenaire. Les résultats seraient très encourageants : un tiers (34 %) des utilisateurs inscrits utiliseraient encore l’application après un an et près de trois quarts des utilisateurs mensuels utiliseraient l’application chaque jour.

Fort de ces résultats, Mango Health souhaite aujourd’hui élargir les services proposés pour aller au-delà de la simple gestion de l’observance. L’application devrait bientôt permettre de suivre son hydratation, son poids, son activité physique, sa glycémie et sa tension artérielle. Pour Jason Oberfest, l’observance est une première étape, qui permet notamment de construire une relation quotidienne avec les patients, en particulier ceux qui souffrent d’une maladie chronique. Il veut aller aujourd’hui plus loin, et s’appuyer sur cette expérience pour effectuer un suivi plus global de la santé, à plus long terme.

L’extension de l’application sur l’Apple Watch

Quoi de plus logique aujourd’hui, pour se rapprocher davantage des utilisateurs de l’application, que de l’installer sur l’Apple Watch ? Une version a donc été développée pour la montre d’Apple… où elle côtoiera d’autres applications d’observance, comme WebMD et MediSafe. A noter que des hôpitaux américains testent eux aussi le suivi de maladies chroniques sur l’Apple Watch.

L’application n’est pas encore disponible en France, mais Jason Oberfest a confié au Quotidien du médecin son intention de s’implanter bientôt en Europe. A suivre…

Vidéo de présentation de Mango Health (en anglais) :

Sources : Techcrunch, MobihealthNews, iMedicalAppsLe Quotidien du Médecin, Apple Store,

A lire également

Prix EDF Pulse esante Smart Health

Startups esanté : participez au concours d’innovation EDF Pulse 2017

La 4e edition des prix EDF Pulse revient cette année avec quelques nouveautés. Organisé par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This